• brahamiavocat

Comment préparer son entretien préalable à licenciement ?

Mis à jour : avr. 7

L'employeur vient de vous notifier une lettre de convocation à entretien préalable à licenciement et vous ne savez pas quoi faire.


A savoir, la lettre de convocation à entretien préalable, envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre signature, doit parvenir au salarié au moins 5 jours ouvrables avant l'entretien préalable.


Cette convocation doit indiquer :

- la date et l'heure de l'entretien

- l'adresse précise de l'entretien

- la possibilité pour le salarié de se faire assister lors de l'entretien :

  • option 1 : en présence d'un CSE : par toute personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise

  • option 2 : en l'absence de CSE : par toute personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise ou par un conseiller du salarié.

La liste et les coordonnées des conseillers du salarié sont consultables :

- dans les locaux de l'inspection du travail du lieu où l'entreprise est située

- à la mairie du lieu où l'entreprise est située.


En tant que salarié convoqué à un entretien préalable sans savoir, au préalable, les griefs qui vous y seront reprochés, je vous conseille de toujours vous y rendre accompagné.


Lors de l'entretien, il est important de ne jamais reconnaitre les faits qui vous sont reprochés et de demander à la personne qui vous accompagne de rédiger un compte rendu de cet entretien.


Ce compte rendu vous sera utile en cas de saisine du conseil de prud'hommes et de contestation de votre licenciement.





  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône

LB AVOCAT

LAETITIA BRAHAMI

LB AVOCAT

Copyright © 2020 Laëtitia Brahami, tous droits réservés

Mentions légales -  Politiques de confidentialité